Le média chinois Global Times rapporte que Huawei lancera les premiers appareils dotés de son système d’exploitation natif cette année.

Depuis que Huawei a été blacklisté par les États-Unis, l’entreprise chinoise s’efforce de trouver des systèmes d’exploitation alternatifs à Android de Google. L’entreprise développait déjà son propre OS. Au mois de mai, il a officiellement reçu le nom de HongMeng OS.

Selon le média chinois Global Times, un smartphone HongMeng OS serait sur la marché dès le quatrième trimestre de cette année. L’appareil ciblerait le segment milieu de gamme et coûtera 288,24$ (environ 257€).

Les premiers appareils dotés du système d’exploitation de Huawei seront les téléviseurs connectés Honor, dont le lancement est prévu le 10 août.

À long terme, HongMeng intégrera les systèmes de conduite autonomes, les services médicalisés à distance et les technologies de contrôle industriel.

Le premier smartphone doté de HongMeng OS serait un Huawei Mate 30 dont le lancement serait programmé fin 2019.